EN NL

Comment puis-je prévenir les problèmes de colonne vertébrale?
 
Le bon fonctionnement du dos et de l’encolure est nécessaire pour que le cheval travaille de manière optimale et qu’il soit donc performant. Il est alors important de prévenir les problèmes de colonne.

Chiropractie
Le chiropracteur peut entretenir la mobilité correcte et donc la bonne santé de la colonne vertébrale. Si les subluxations sont traitées de manière précoce, le cheval pourra fournir le meilleur de lui-même lors du travail et nombre de blessures seront évitées.

Conformation de votre cheval

Quand vous choisissez un cheval pour une discipline particulière, il faut toujours penser à sa conformation (manière dont il est bâti). Beaucoup de races ont été sélectionnées au fil du temps pour être utilisées dans un but précis (discipline précise).

Massage
Le massage favorise la circulation et le métabolisme des muscles. Il favorise donc l’approvisionnement en nutriments et l’évacuation de toxines. Le massage détend les muscles et favorise donc leur fonctionnement.

Entraînement
Les ligaments, les tendons et les muscles doivent être suffisamment solides pour le travail qui leur est demandé. Dans le cas contraire, la colonne vertébrale sera plus rapidement sujette aux subluxations et donc, aux autres lésions. Un entraînement régulier, un bon échauffement et des exercices variés aideront le cheval à garder une condition optimale.

Le selle
Une selle adaptée est d’une importance capitale pour la santé de la colonne vertébrale du cheval. Quand une selle est correctement ajustée au cheval, le tapis de selle n’est même pas nécessaire. Contrôlez régulièrement votre selle ou faites-la contrôler par quelqu’un s’y connaît.

Ferrure
Il est impossible au cheval mal paré ou mal ferré de maintenir sa colonne vertébrale en bonne santé. Des talons trop hauts ou trop bas, des pinces trop longues et des parois d’inégales hauteurs influenceront les mouvements et la posture du cheval. Les soins des pieds et une ferrure adaptée sont les éléments clés du bon fonctionnement des articulations des membres et de la colonne vertébrale.

Enrennements
Toute une série d’enrennements comme les martingales, les gogues, les chambons, le Roland, l’enrennement Pessoa,... sont disponibles. Correctement employés, ils peuvent être d’une grande aide lors de l’entraînement ou du débourrage des chevaux.
Par contre, leur utilisation malencontreuse peut engendrer ou aggraver des lésions de la colonne vertébrale.

L’environnement
Beaucoup de chevaux de sport vivent dans de petits boxes et ont peu de liberté de mouvement. Moins le cheval a de liberté de mouvement, moins bonne sera sa coordination, avec toutes les conséquences que cela peut engendrer. Se rouler et ruer sont des façons naturelles pour le cheval de mobiliser sa colonne vertébrale. Veillez à ce que votre cheval puisse se mouvoir autant que possible et jouisse donc d’assez d’espace.

La colonne vertébrale du cheval est constituée de 7 vertèbres cervicales, 18 vertèbres thoraciques qui sont en contact avec les côtes, 6 vertèbres lombaires, 5 vertèbres sacrées qui forment le sacrum et de 16 à 18 vertèbres de la queue.

A l’endroit de contact de deux vertèbres, une ou plusieurs articulations sont créées. Il y a environ 200 articulations au niveau de la colonne vertébrale du cheval.




Malta, Marsa, 2005.

 
          > Bruno Beyne, Vétérinaire